Du nouveau
chez Liard Industries

Quoi
de neuf

Liard Industries dessert plusieurs secteurs névralgiques de l’économie

6 mai 2020

Bien que plusieurs entreprises un peu partout dans le monde ont dû cesser leurs activités dans la lutte contre la propagation du coronavirus, Liard Industries continue de produire de l’équipement et des machines pour des secteurs identifiés comme essentiels.
 

Le premier secteur desservi est celui de la foresterie, considéré essentiel car il contribue à la production de pâtes et papiers. C’est à partir de ces pâtes et papiers transformés que sont fabriqués les masques de protection sanitaire et le papier de toilette, 2 produits hautement convoités durant cette pandémie! Qu’il s’agisse de ponts roulants pour l’industrie forestière ou de machines pour les scieries et les usines, Liard Industries dessert ses clients canadiens et américains avec les mêmes critères de qualité qu’on lui connait.
 

Apprendre à s’adapter

Toutefois, les opérations chez Liard ne se déroulent plus comme avant. L’équipe de production, réduite d’environ 50 %, opère maintenant sur 2 quarts de travail, afin de respecter les consignes de distance physique de 6 pieds entre les travailleurs. Tous les outils et les équipements nécessaires au travail sont désinfectés avant et après usage, à chaque fois qu’un employé utilise un outil ou touche une manette. Chacun désinfecte également sa place à la cafétéria, ainsi que dans les salles de toilettes. Avec le nouveau quart de travail, et à mesure que le personnel est rappelé pour contribuer à la réalisation des commandes, les moments de pause et de lunch s’organisent en alternance pour respecter l’objectif de distanciation physique.
 

Quant au personnel de bureau, environ 80% d’entre eux sont au travail, soit dans l’usine ou à distance, tout comme les copropriétaires, Philippe et Isabelle Liard, qui dirigent ces opérations à distance. Tout ceci a demandé une période d’adaptation à l’équipe, mais chacun travaille prudemment, dans un environnement sécuritaire, au bénéfice de la santé de toute la communauté.
 

"C’est une autre façon de faire… On s’adapte, on prend soin les uns des autres et nos clients sont satisfaits. En réalité, c’est une question de responsabilité sociale!"

– Philippe Liard, copropriétaire de Liard Industries
 

Autres secteurs desservis durant la pandémie

L’entreprise continue aussi de créer des pièces de rechange pour l’entretien d’équipements du secteur de la pétrochimie. Elle fabrique également de la machinerie pour la transformation alimentaire animale.
 

Si vous faites partie d’un secteur jugé essentiel durant la pandémie, contactez Liard Industries qui rassemble sous un même toit toutes les opérations de soudage, usinage, ou assemblage mécanique nécessaires à la fabrication complète de vos équipements. 

 

 

Voir toutes les nouvelles